L’oraison, telle que Jésus l’enseignait il y a 2000 ans

Destinée à laisser peu à peu grandir la paix, l’amour et la joie en nous, l’oraison est la technique de progrès spirituel que Jésus enseignait il y a 2000 ans comme en témoignent discrètement Luc 11:34 et Matthieu 6:22 (“Ton œil est la lampe de ton corps. Lorsque ton œil est en bon état, tout ton corps est éclairé ; mais lorsque ton œil est en mauvais état, ton corps est dans les ténèbres.”)

Il s’agit autant d’une prière silencieuse que d’une technique de méditation au sens oriental du terme.

Comme je l’explique en page d’accueil, Jésus m’a fait la grâce de m’enseigner l’oraison puis de me demander de l’enseigner en son nom après quinze ans de pratique quotidienne. J’enseigne ainsi l’oraison – actuellement près de Lourdes, dans les Hautes-Pyrénées, en France – lors d’un cours individuel en trois leçons d’environ un heure réparties sur deux à quatre semaines. La première leçon permet de recevoir une initiation que je donne au nom de Jésus et qui est indispensable pour démarrer la pratique, la technique seule étant aussi inutile qu’une moto sans clef de contact ; les deux leçons suivantes comprennent une bénédiction particulière, toujours au nom de Jésus, destinée à approfondir la pratique.

Les personnes pratiquant l’imposition des mains au nom du Christ depuis au moins trois mois – et dont le niveau est suffisant – peuvent suivre le cours d’oraison en accéléré : deux leçons réparties sur sept jours.

Contrairement au cours d’imposition des mains qui peut être suivi à distance, il faut se déplacer à Lourdes pour apprendre l’oraison.